Le Problème Sociolinguistique Dans La Traduction Française Des Romans De Fagunwa

Gbadegesin Olusegun Adegboye

Abstract


La situation sociale détermine souvent le choix des termes et la tournure de la voix au cours d’une conversation entre un locuteur et son interlocuteur. Puisque les comportements des personnes impliquées dans la conversation et les rapports d’agir entre eux varient d’une société à l’autre, nous disons que ce phénomène est un fait socio-culturel. La culture yorouba vouvoie pour l’effet du respect. Les Français font le même geste mais pour l’effet de la courtoisie. Les Yorouba toutoient normalement pour démontrer un statut distanciel entre le plus agé et le moins agé, entre le patron et le serviteur, entre le père ou la mère et l’enfant, etc. Pour les Francais, le toutoiement se fait non uniquement pour démontrer un statut distanciel mais aussi pour souligner un rapprochement intime entre eux. Ces différences constituent un souci pour le traducteur littéraire et voilà la préoccupation de cette communication.


Keywords


sociolinguistique, la tonalité, le problème culturel.

Full Text:

PDF

Refbacks

  • There are currently no refbacks.